Portrait de Georges le HER :

« La relaxation permet de faire tomber les tensions pour mieux affronter le problème »
La relaxation découle d’une philosophie de vie, d’une autre façon de voir le monde. « Si on ne peut pas changer le monde on peut changer individuellement ». Georges le Her a, depuis longtemps, adopté cette maxime.

« Il faut vivre la solution plutôt que le problème ».​

 

Georges le Her a été formé au magnétisme et aux techniques de l’hypnose par un médium magnétiseur en 1987.Trois ans après, il a ouvert son cabinet en Bretagne (LORIENT). Parallèlement, à l’écriture d’un spectacle intitulé « Mémoire de Pierre », dans lequel il utilisait des techniques de la PNL (programmation neuro linguistique), il crée l’association Plume d’Ange, don Mr Martin Gray avait accepté d’être membre d’honneur.


« Il faut chercher à l’intérieur de soi, et non à l’extérieur, sa forme de vérité ; comment être soi-même et ne pas subir le monde ».


Au début des années 90, il donne des conférences sur le magnétisme, dans le sud Finistère et le Morbihan. Pour compléter sa pratique, il reçoit une initiation aux techniques de Reboutements auprès de la FFM (fédération française médicale). C’est avec Mr Monconduit (Relaxothérapeute), qu’il est formé aux techniques du psychanalyste Jacques Leclerc (inventeur de l’auto-déconnexion instantanée. Il a également suivi une formation d’hypnose et de Relaxothérapeute à ISR (Institut supérieure de Relaxologie), ainsi qu’une autre formation à l’hypnose Ericksonienne avec le Docteur Jean Paul GUYONNAUD.

 

                  

 

Fermer le menu